Mar. 2013
Video Review:  Jackline punished with Dogwhip
Jackline from Kenya was the first african girl I spanked. It was only my second day during that holiday as I walked along Diani Beach when a beach salesman asked me, if I needed a girl or woman, as I did not buy any of his merchandise. He dared to do so, because I was alone and he might have observed me watching those wonderful black beach beauties around (in Maroc they even offered me a girl in the presence of my wife).
"Why not", I replied and I told him that it would not be for that purpose he might think of, but that I had the desire of simply spanking a nice black ladie's butt. "Everything is possible" he said and promised to find me a girl who would comply to my desire. So next day he brought along Jackline from the nearby village. She had worked as haidresser in a tourist hotel which had closed down and therefore presently she was out of work and in need of some money. As they were very strict in my hotel and did not admit people from outside, we had to drive to a small village hotel where I rent a room by the hour. No introduction was necessary because Jackline was already informed though she was somewhat shy as it was our first meeting. She took off her pants and I admired and felt up her shapely butt in her little white panties. She was a tidy young lady, her undies were clean but somewhat worn. I took her over my knee and gave her a good handspanking over her panties. This initial spanking was rather short, because the beachboy was waiting outside and I was afraid of making too much noise. So I made another date with Jackline and asked her to put on some pink panties which would make me very randy. She agreed, and next time I had so much pleasure and hit her much harder so that I got an admirably stiff cock about which she cared after that spanking.
I was not only aroused by the spanking alone, but I got an additional thrill when the girls were wearing sexy panties. Back home I bought plenty of panties which I would like to see the girls wearing, and during my next voyages I always had some in my luggage for presents. This proved to be a brilliant idea: the girls were always so eager about nice panties, tried them on, let me contemplate and --spank them. My following returns to Kenya were always sizzling panty and spanking festivals, and it was not only Jackline, but I also found some more beautiful and willing girls there.
Later, when I had become a frequent and wellknown client at the hotel, they allowed me to invite girls to my bungalow, which made it much easier for me to take videos with all my equipment around and good light conditions. Though having become quite familiar with Jackline in the meantime, and though she was of christian confession, she still had a certain aversion of showing her face due to the countrywide muslim tradition. But I succeeded in shooting many videos. As she was always somewhat slow, I had good reason to punish her, but the sessions were long lasting and it would be boring for you to watch an unplugged version. The video "Jackline punished with dogwhip" was recorded in my hotel room in 1993 with amateur equipment which cannot be compared with the standard of today.
These are some stills from this video:
 
Members click here to watch this video (cam position viewing from behind).
There is also one more video available from this session with cam position viewing from the side. Members click here to watch it.
Picture gallery for members: Gal.030800 (35 pics)
Visit Free picture album (20 pics)
More clips (free) and videos featuring Jackline at pages Videos 1 and Videos 2
 
 Be one step ahead! Members of oldtapir will get more information, pictures and videos! 
 
 

 
 Home   Pics   Videoclips   Videos 1   Videos 2   Videos 3   Reports   Updates   Updates Members   Links   eMail+Impressum   Pantiecorner 
 Vidéo: Jackline punie avec fouet à chien
Jackline du Kenya a été la première fille africaine j'ai fessée. Sur ma deuxième journée au cours de ces vacances alors que je marchais le long Diani Beach un vendeur à la plage m'a demandé si j'avais besoin d'une femme, car je n'ai pas acheté de sa marchandise. Il a osé le faire, parce que j'étais seul et il aurait pu observer moi regarder ces beautés magnifiques noires autour (en Maroc ils m'ont même offert une fille en présence de ma femme). "Pourquoi pas", je répondis, et je lui ai dit que ce ne serait pas à cette fin, qu'il pourrait penser, mais que je voulais frapper son cul plein. "Tout est possible" dit-il et a promis de me trouver une fille qui serait conforme à mon désir. Le lendemain il amena Jackline du village voisin. Elle avait travaillé comme coiffeuse dans un hôtel de tourisme qui avait maintenant fermé et, par conséquent, elle était actuellement sans emploi et sans d'argent.
Comme ils étaient très stricts dans mon hôtel de ne pas admettre des personnes de l'extérieur, nous avons dû aller à un petit hôtel de village où j'ai loué une chambre à l'heure. Pas d'introduction était nécessaire parce que Jackline était déjà informé mais elle était un peu timide, car c'était notre premier rendez-vous. Elle a enlevé son pantalon et j'ai admiré et caressant sa belle croupe de sa petite culotte blanche. Elle était une personne bien honnête, ses sous-vêtements étaient propres mais un peu élimés. Je l'ai prise sur mes genoux et lui donna une fessée main bien sur sa culotte. Cette fessée initiale était plutôt court, car le monsieur de la plage attendait à l'extérieur et j'ai eu peur de faire trop de bruit. J'ai donc fait une autre date avec Jackline et lui a demandé de porter des culottes roses qui me font très excité. Elle a accepté, et la prochaine fois j'ai eu tant de plaisir et j'ai frappé elle beaucoup plus fort de sorte que j'ai bandé admirablement dont elle a pris soin, après la fessée.
Je n'étais pas seulement suscitée par la fessée, mais j'ai une excitation supplémentaire lorsque, si les filles portent des culottes sexy. Retour à la maison, j'ai acheté beaucoup de petites culottes que je voudrais voir les filles porter, et à mes voyages prochaines j'ai toujours eu quelques dans ma valise comme des cadeaux. C'était une excellente idée: Les filles étaient tellement excitée par de jolies petites culottes qu'elle permettent-moi de contempler et - leur donner une fessée portant-les. Mes voyages suivants au Kenya étaient toujours festivals chauds des culottes et des fessées, non seulement avec Jackline, mais j'ai trouvé aussi d'autres belles filles de bon volonté là-bas.
Plus tard, quand je suis devenu un client fréquent et bien connu à l'hôtel, ils m'ont permis d'inviter les filles à mon bungalow, qui a rendu beaucoup plus facile à créer des vidéos avec tout mon équipement autour et une bonne lumière. Bien que j'étais très familier pour Jackline maintenant, et même si elle était chrétienne, elle avait encore une certaine aversion de montrer son visage à cause de la tradition musulmane du pays. Mais j'ai réussi à faire nombreuses vidéos. Comme elle a toujours été un peu lent, j'ai eu de bonnes raisons pour la punir, mais les séances étaient de longue durée et il serait ennuyeux pour vous de regarder une séance entiére. La vidéo "Jackline punie avec fouet à chien" a été enregistré dans ma chambre d'hôtel en 1993 avec du matériel d'amateur qui ne peuvent pas être comparées avec la norme d'aujourd'hui.
Liens aux vidéos avec Jackline dans la partie anglaise